Cergy

Le parcours d’eau vive de la base de plein air des étangs de Cergy Neuville a pour objectif d’apporter à un très large public une animation de loisirs dans l’esprit du développement des sports de pleine nature en milieu péri-urbain.

Deuxième mondial, premier français : tout comme le parcours Olympique de Penrith (Sydney) en Australie, le stade d’eau vive de Cergy Neuville est alimenté en eau uniquement par une station de pompage et utilise le système EDF d’obstacles mobiles.

Situé à proximité de la ville nouvelle de Cergy Pontoise, le stade d’eau vive de Cergy Neuville est construit dans un espace restreint afin de compléter avantageusement les équipements payants de la base de loisirs. La rivière artificielle a été creusée à l’extrémité de la presqu’île d’un méandre de l’Oise.

Une station de pompage équipée de 4 pompes de 4 m³/s chacune permet l’alimentation en eau de la rivière d’eau vive. Grâce au système d’obstacles mobiles Brevet EDF, ce stade est adapté aux pratiquants de tout niveau, du débutant à l’athlète Olympique. Un tapis roulant permet aux utilisateurs d’effectuer la liaison zone d’arrivée / zone de départ sans avoir à descendre de leur embarcation. Cet équipement peut être submergé lors d’une crue centennale de l’Oise.

 

Cergy
Cergy

 

Cergy
Cergy
 

Caractéristiques du stade d’eau vive de Penrith

AlimentationPompage
Débit d’utilisationde 4 à 16 m³/s
Longueur250 m
Largeur8 à 14 m
Dénivelée3.5 à 4.9 m
Difficulté de navigationII à III
  • Coût de l’aménagement : 2 927 000 euros environ
  • Prestation EDF : Esquisse, Avant projet, projet, Dossier de Consultation des Entreprises, Assistance Marché Travaux, Dossier d’Exécution, Direction exécution travaux, Dossier des Ouvrages Exécutés
  • Date de mise en service : Septembre 2000
© 2017 Hydrostadium