Cesson

Le stade d’eau vive de Cesson-Sévigné, situé au cœur de la ville, a réussi le challenge d’allier intégration dans un site urbain et respect de son environnement.

Le parcours d’eau vive de Cesson Sévigné est un équipement sportif et de loisirs. Il est composé d’un tronçon installé dans le bras de décharge des crues dont le débit est contrôlé par une vanne-toit et d’un tronçon creusé dans l’île uniquement alimenté par une station de pompage. Il utilise le débit naturel de la Vilaine pour le tronçon situé dans le bras de décharge des crues. En complément, la station de pompage permet d’allonger le parcours d’eau vive tout en assurant son utilisation en période d’étiage. Celle ci peut délivrer un débit maximal de 6 m³/s et permet d’augmenter la dénivelée de base créée par le barrage mobile et le seuil fixe.

Une partie du lit de la Vilaine et un petit chenal de liaison complètent l’équipement. Un automate assure la gestion de l’installation ainsi que des 3 vannes du barrage mobile sur la Vilaine qui, auparavant, nécessitaient une intervention humaine. Equipé d’obstacles mobiles Brevet EDF, le stade d’eau vive est utilisable par tous les pratiquants, du débutant au sportif de haut niveau.

 

Cesson
Cesson

 

Cesson
Cesson
 

Caractéristiques du stade d’eau vive de Cesson Sévigné

Alimentation en eauGravitaire + Pompage
Débit d’utilisationde 3 à 12 m³/s
Longueur130 mètres en gravitaire
300 mètres en pompage
Largeur10 m
Dénivelée1,53 m maximum en gravitaire
2,20 m maximum en pompage
Difficulté de navigationII
  • Coût de l’aménagement : 1 037 000 euros environ
  • Maître d’ouvrage : Commune de Cesson-Sévigné (dépt. de l’Ile et Vilaine)
  • Prestation EDF : Etude de faisabilité, Avant Projet, Projet, Dossier de Consultation des Entreprises, Assistance Marché Travaux, Assistance Maîtrise d’ouvrage pendant le chantier
  • Contrôle des travaux : DDE Rennes
  • Date de mise en service : Juin 1999
© 2017 Hydrostadium