Nancy

La ville de Nancy a décidé de transformer le site entre les anciens abattoirs et les Grands Moulins en parc paysager.

Au cœur de ce parc paysager de 3,5 hectares, un stade d’eau vive a été installé dans le bras d’évacuation des crues de la Meurthe. Un plan d’eau permanent et de nouveaux bureaux destinés aux clubs locaux de canoë-kayak et d’aviron viennent compléter cet équipement.

Le stade d’eau vive a pour vocation de permettre à chacun, quel que soit son niveau, de profiter d’un torrent au cœur même de la ville de Nancy. Le stade d’eau vive, dont la largeur varie de 8 à 24 mètres, est alimenté en eau par gravité et a une dénivelée de 4,5 m. En tête du bras de décharge, deux vannes permettent l’évacuation des débits de crue. Une troisième vanne, type vanne-toit, régule le débit de 3 à 12 m³/s dans le parcours d’eau vive. Longue de 330 mètres, cette rivière présente trois bassins de difficulté variable (classe II à IV) qui n’empêchent pas le bras de décharge d’assurer sa fonction d’évacuateur de crues. Mise en service en octobre 1997, le stade d’eau vive de Nancy a déjà connu plusieurs grandes manifestations comme le sélectif national en 1998 et en 2000 et la Coupe de France en 1999.

 

Nancy
Nancy

 

Nancy
Nancy
 

Hydrologie de la Meurthe

Etiage2 m³/s
Crue décennale600 m³/s
Crue centennale1000 m³/s
  • Coût de l’aménagement : 1 070 000 euros
  • Maître d’ouvrage : District de l’agglomération Nancéenne (dépt. de la Meurthe et Moselle)
  • Prestation EDF : Avant Projet Sommaire, Avant projet détaillé et assistance Maître d’Ouvrage
  • Date de mise en service : septembre 1996
© 2017 Hydrostadium