St Laurent

La réalisation du stade d’eau vive de Saint Laurent Blangy est avant tout un modèle de réhabilitation de friches industrielles. La désaffection des anciennes Malteries a amené la municipalité de Saint Laurent Blangy à développer un projet ambitieux : créer un torrent au cœur de la ville.

Deuxième mondiale, première française : tout comme le parcours olympique de Séo d’Urgel en Espagne, le stade d’eau vive de Saint Laurent Blangy se distingue par l’utilisation d’une station de pompage en complément de l’eau gravitaire. Cette structure assure ainsi un fonctionnement optimal de l’installation.

La rivière artificielle a été creusée à travers une île formée entre l’écluse de la Scarpe canalisée et son bras de décharge. Une station de pompage de 9 m³/s vient avantageusement compléter l’alimentation gravitaire de la rivière, et permet ainsi d’assurer l’alimentation en eau du stade d’eau vive quel que soit le débit naturel de la Scarpe, en remontant l’eau au départ du parcours.

Grâce au système d’obstacles mobiles Brevet EDF, ce stade est adapté aux pratiquants de tous niveaux, du débutant à l’athlète olympique.

 

St Laurent Blangy
St Laurent Blangy

 

St Laurent Blangy
St Laurent Blangy
 

Caractéristiques du stade d’eau vive de St Laurent Blangy

AlimentationGravitaire + Pompage
Débit d’utilisationde 3 à 12 m³/s
Longueur200 mètres en gravitaire
300 mètres en pompage
Largeur12 m
Déniveléede 3.5 à 4.9 m
Difficulté de navigationII à III
  • Coût de l’aménagement : 1 296 000 euros environ
  • Maître d’ouvrage : Ville de Saint Laurent Blangy (dépt. du Pas de Calais)
  • Prestation EDF : Avant Projet Sommaire, Dossier de Consultation des Entreprises, Assistance Marché Travaux, Suivi de chantier
  • Date de mise en service : Septembre 1996
© 2017 Hydrostadium