Zoetermeer

Le stade d’eau vive de Zoetermeer est le premier stade artificiel des Pays-Bas. Il fait partie d’un grand complexe dédié aux sports d’eau. En effet, le site comprend le stade d’eau vive mais aussi plusieurs vagues à surf regroupées dans un bâtiment moderne. Ce stade est le premier projet réalisé à partir d’investissements privés en Europe. Il a ouvert ses portes le 22 octobre 2006.

 

Zoetermeer
Zoetermeer

 

Zoetermeer
Zoetermeer
 

Ce stade en forme d’arc de cercle est issu de la nouvelle génération de stades d’eau vive d’Hydrostadium. En effet, les berges sont verticales alors qu’à Athènes, elles avaient une pente de 3/2. Le stade dispose également d’une nouvelle station de pompage. Le bassin de départ est surélevé, il a donc les caractéristiques d’un pont ce qui permet de circuler librement sous le bassin de départ.

Le stade d’eau vive de Zoetermeer puise l’eau dans un lac naturel par l’intermédiaire de cinq pompes de 4 m³/s. La station de pompage et l’arrivée de l’eau dans le bassin de départ sont une véritable attraction en soi : la structure est enterrée à moitié et l’arrivée de l’eau dans le bassin se fait à l’air libre ce qui permet d’observer l’immensité de la structure et son fonctionnement en toute liberté. Un tapis roulant et les obstacles mobiles Omniflots, brevet EDF, viennent bien sûr équiper le stade d’eau vive.

Ouvert depuis fin octobre 2006, le complexe offre donc de multiples activités au public allant de la vague à surf à la rivière d’eau vive.

© 2017 Hydrostadium