Principes et enjeux

Hydroélectricité

HydroélectricitéLe principe de fonctionnement d’une centrale hydroélectrique consiste à transformer l’énergie potentielle d’une chute d’eau en énergie mécanique grâce à une turbine, puis en énergie électrique au moyen d’une génératrice. La puissance installée de la centrale est fonction du débit d’eau turbiné et de la hauteur de chute.
Un petit aménagement hydroélectrique (PAH) produit de l’électricité, qui peut servir à alimenter des sites isolés (habitations par exemple) ou être revendue à un réseau de distribution. Les aménagements hydroélectriques sont classés d’après leur puissance, il convient alors de parler de :

  • petite centrale : entre 2 000 kW et 10 000 kW
  • mini-centrale : entre 500 kW et 10 000 kW
  • micro-centrale : entre 20 kW et 500 kW
  • pico-centrale : inférieure à 20 kW

Une source d’énergie renouvelable et propre

La petite hydroélectricité bénéficie d’une ressource naturelle et renouvelable : l’eau. Elle ne génère pas de gaz à effet de serre, problème environnemental majeur à l’échelle planétaire. N’ayant recours à aucune combustion, l’hydroélectricité ne dégage en effet aucun oxyde, et en particulier pas de dioxyde de carbone. En résumé, elle peut prétendre à l’appellation d’énergie du développement durable.

Une énergie conciliant écologie et développement

Les techniques de production, la réglementation et la volonté des acteurs concernés, contribuent à limiter les conséquences environnementales de la petite hydroélectricité. Elle a, de fait, un impact maîtrisé sur la qualité des eaux, la vie de la rivière, l’environnement sonore, les paysages…

Un outil de développement du territoire

L’hydroélectricité crée un nombre d’emplois très diversifiés : la construction et la maintenance d’une petite centrale nécessitent le concours d’entreprises de génie civil, de turbiniers, d’électriciens, de fournisseurs de générateurs, de dégrilleurs,… et génèrent des emplois de proximité pour la surveillance et l’entretien des installations.
Par le biais des redevances, taxes et impôts auxquelles elles sont assujetties, elles contribuent à l’équilibre des budgets des petites communes parfois dépourvues d’industries, qui trouvent là des ressources garanties sur le long terme (30 à 40 ans).

Démantèlement d’un barrage

Démolition du barrage de Plan des Nettes par Hydrostadium, le 11 Septembre 2012.

© 2017 Hydrostadium