Modèles physiques pour tests hydrauliques

bandeau-modele-physique

Hydrostadium est équipé au sein même de ses locaux, d’un plateau pour modèles physiques. Ces modèles permettent de tester différentes configurations d’écoulements hydrauliques en complément ou en substitution à des modélisations mathématiques.

Le plateau est composé d’un réservoir inférieur dont le volume d’eau sert à alimenter par pompage un répartiteur de débit configuré selon les besoins. Ce répartiteur alimente directement le modèle physique en servant de bassin de mise en charge également.

Il a été testé dans ce modèle des cas particuliers qui ont permis de parfaire les conceptions de mouvements d’eau, d’apporter des propositions de correctifs afin de s’assurer du bien fait des travaux à réaliser.

CENTRALE HYDROÉLECTRIQUE
DE MOUTIERS

Ouvrage brise charge

La conception du brise charge de Moutiers est un cas particulièrement complexe où les enjeux sureté hydraulique étaient prépondérants. Les tests ont permis le juste dimensionnement de l’ouvrage brise-charge et l‘optimisation de son rejet dans l’Isère.

CENTRALE HYDROÉLECTRIQUE
DE BREIL SUR ROYA

Transit des crues

La réalisation du modèle a permis de vérifier la ligne en crue centennale de la Roya et dimensionner les ouvrages du barrage dans le cadre de sa restructuration. Des modélisations mathématiques qui auraient été réalisées précédemment ne permettaient pas d’obtenir de résultats homogènes et suffisamment précis au de la configuration du site.

PPP AISNE MEUSE

Pertuis des turbines VLH

Sur la base d’une nouvelle conception, les turbines VLH peuvent être relevables en période de crue afin de libérer les pertuis. La modélisation a permis de vérifier le risque de sédimentation sous les VLH et de valider des  solutions permettant de supprimer tout risque d’entrave à l’abaissement des turbines au fond du pertuis.

CENTRALE HYDROÉLECTRIQUE
DE L’ABBAYE

Le dispositif de restitution du débit réservé de la centrale a été modélisé. Cette modélisation a été faite afin de trouver une solution à apporter à l’ouvrage réalisé avec pour objectif une tranquillisation de l’eau dans le dernier bassin afin de permettre un contrôle de la lame d’eau déversante.

EXEMPLES

modeles_physiques_h1

modeles_physiques_h7

modeles_physiques_h6

modeles_physiques_h5

© 2016 Hydrostadium